Le fonds de roulement. - CES Consulting. - CES Consulting.

CES Consulting NICE 06
Aller au contenu

Menu principal :

Le fonds de roulement.

CES Consulting.
Publié par dans Finance d'entreprise ·
Tags: Bfretfrng.




Qu'est-ce que le besoin en fonds de roulement?

Le besoin en fonds de roulement est le montant d'argent nécessaire pour financer l'écart entre les décaissements (paiements aux fournisseurs) et les recettes (paiements des clients).

Presque chaque entreprise doit engager des dépenses avant d'obtenir les fruits de son travail (le paiement des factures clients). La nature de ces coûts dépend de l'activité.

Par exemple, si l'activité commerciale consiste à acheter et revendre des marchandises, elle devra acheter un stock de marchandises avant de vendre. S'il s'agit d'une industrie, il faut acheter la matière première avant de la transformer puis vendre le produit fini.

Ce cycle d'exploitation doit être financé car il faut dans la plupart des cas payer les fournisseurs avant d'être payé. Le besoin en fonds de roulement représente le montant nécessaire pour financer ce retard.





Les ressources financières des entreprises sont toujours limitées. Il est donc souhaitable de minimiser le besoin en fonds de roulement:

  • Parce que c'est un gros consommateur d'argent,
  • Parce qu'elle révèle des dysfonctionnements qui ont "in fine" un impact sur la rentabilité de l'entreprise:

    • Une mauvaise gestion de l'inventaire aura tendance à le gonfler et entraînera des stocks morts qui entraîneront des pertes dues à la nécessaire diminution de la valeur des stocks,
    • La gestion laxiste des créances entraîne des retards de paiement importants qui ne peuvent pas être récupérés, ce qui génère des pertes dues aux créances irrécouvrables,

Le BFR est donc central dans la gestion d'une entreprise car il est le dénominateur commun de trois éléments essentiels au bon fonctionnement de toute entreprise:

  • En espèces,
  • Rentabilité,
  • Efficacité de l'organisation des entreprises.

Le BFR peut augmenter en raison d'une mauvaise gestion des stocks et des créances, mais aussi en raison de la croissance des affaires d'une entreprise. Dans ce cas, la compensation de trésorerie décrite ci-dessus est réalisée sur des volumes plus importants, entraînant une augmentation automatique du besoin en fonds de roulement. Pour cette raison, nous parlons du financement de la croissance, qui est crucial bien que souvent négligé.

Certaines entreprises ont un BFR négatif! Cela s'explique par le fait qu'ils sont payés par leurs clients avant de payer leurs fournisseurs. C'est le cas des grands détaillants. L'activité elle-même génère de la trésorerie, ce qui est assez remarquable. L'excédent de trésorerie obtenu leur permet de développer des produits sans rapport avec leur cœur de métier (assurance, financement ... etc.).

Le BFR aujourd'hui!.

À un moment où les marges se réduisent du fait de l'augmentation du coût des matières premières et d'une concurrence de plus en plus tendue, où les financements extérieurs (banque, investisseurs) sont de moins en moins accessibles, les entreprises sont obligées de trouver d'autres moyens de financer leurs activités.

Cela concerne en particulier les entreprises dont le niveau des fonds propres est faible, ce qui est le cas de beaucoup d'entre elles, notamment en France où la sous-capitalisation des entreprises est chronique.

La réponse la plus évidente à cette tension toujours plus forte imposée par le monde extérieur est d'optimiser l'utilisation des ressources financières disponibles en interne à l'entreprise, par une gestion précise et efficace.

Comment faire ça ? En réduisant le BFR!

Cela permet d'améliorer la trésorerie et d'utiliser les ressources financières disponibles de l'entreprise pour des moyens vraiment utiles: investissement, développement ... etc., au lieu de les immobiliser dans des zones inertes comme les créances clients et les stocks.

Vous avez aimé cet article? Laissez-nous un commentaire.



Vote : 5.0/5
CES Consulting.
Retourner au contenu | Retourner au menu